Rate this post

En tant que survivaliste confirmé, vous êtes sans aucun doute prêt à affronter toutes les épreuves de survie. Vous savez comment naviguer en terrain difficile, construire des abris, trouver de l’eau et de la nourriture, communiquer avec les autres et même créer des armes rudimentaires pour votre propre protection. Mais si vous voulez progresser dans la survie, il existe quelques compétences supplémentaires qui peuvent vous aider à survivre dans n’importe quelles circonstances. Dans cet article, nous allons passer en revue trois domaines particuliers : les langues, les activités et les habiletés à maîtriser pour un survivaliste expérimenté.

La signification du survivalisme et du survivaliste

Le survivalisme est une technique qui permet à une personne de survivre, quelle que soit la situation ou la catastrophe qui peut survenir. Le survivalisme a pour but principal d’assurer l’autonomie et l’indépendance de l’Homme. En ce qui concerne le survivaliste, c’est une personne qui est convaincue de l’effondrement à venir de la civilisation. Le survivalisme est une technique adoptée depuis des années pour préparer l’Homme à survivre face à toute situation, surtout de crise ; par exemple, en cas de guerre ou de catastrophes naturelles. Pour les survivalistes, le survivalisme est aussi une technique de survie que l’on peut appliquer dans la vie de tous les jours, que ce soit en société ou en milieu de travail.

Les langues à maîtriser

Si vous êtes un survivaliste expérimenté, il est très probable que vous soyez déjà bilingue ou même polyglotte. Les langues sont essentielles pour communiquer avec d’autres groupes, ce qui peut aider à surmonter les diverses difficultés auxquelles vous serez confronté.

  • Par exemple, si vous voyagez dans une région reculée, parler la langue locale peut vous donner un avantage significatif. Cela facilitera la communication et pourra même vous donner accès à des informations dont vous auriez pu ne pas être au courant autrement ;
  • Parler plusieurs langues peut vous permettre de comprendre la culture et les coutumes locales, ce qui peut être extrêmement utile pour votre survie.
Lire aussi :  Trouver de l'eau potable et la purifier en milieu sauvage

Pour survivre dans n’importe quelle situation, il est alors important de maîtriser plusieurs langues.

Les activités à maîtriser

Deux personnes mangeant ensemble dans une foret

En plus de la maîtrise des langues, un survivaliste expérimenté doit aussi maîtriser certaines activités et techniques de survie. Les techniques de Bushcraft sont une compétence essentielle pour survivre dans des conditions extrêmes. Ces techniques de survie permettent ainsi de vivre confortablement dans la nature.

  • Le Bushcraft inclut plusieurs compétences telles que la construction d’abris, le feu-allumage, l’utilisation des plantes comestibles, la fabrication d’armes rudimentaires et la navigation dans des terrains accidentés ;
  • De plus, un bon Bushcraft vous permet non seulement de survivre, mais aussi de vous adapter à un environnement hostile et inconnu ;
  • Enfin, un survivaliste doit être capable de nager (et ce très longtemps), car cela peut être extrêmement utile pour traverser des rivières ou des ruisseaux, mais aussi pour échapper aux dangers du milieu aquatique ;

La maîtrise de ces techniques permet donc à l’Homme de s’adapter à de nouveaux modes de vie pour survivre dans la nature et dans diverses situations. Ce guide de survie est disponible dans les boutiques en ligne.

Les habiletés à maîtriser

Un autre domaine important à contrôler est celui des habiletés. En effet, il faut à tout prix maîtriser :

  • Une bonne connaissance des armes à feu est essentielle pour tout survivaliste expérimenté. Cela va de la préparation et de l’entretien des armes à leur utilisation lorsque les situations de danger se présentent. De plus, les armes à feu sont une excellente autodéfense pour les survivalistes ;
  • S’initier à la chasse et à la pêche peut également être utile pour trouver de la nourriture et de l’eau ;
  • Une excellente compréhension des premiers soins à apporter en cas de nécessité peut sauver des vies, notamment en cas de blessures graves ou même en cas de maladies ;
  • Apprendre à fabriquer et à utiliser des produits médicinaux naturels peut aussi être très utile ;
  • Enfin, une bonne préparation psychologique vous aidera à rester calme et à prendre des décisions raisonnables, même face à des situations dangereuses.
Lire aussi :  Comment devenir survivaliste ?

En effet, les survivalistes doivent maîtriser ces savoir-faire pour survivre en pleine nature.

Se référer aux conseils prodigués par les livres et les articles de survie est nécessaire pour les survivalistes, pour pouvoir survivre peu importe la situation à laquelle ils sont confrontés.

La survie est un domaine à prendre très au sérieux. Les compétences et les connaissances requises pour y arriver peuvent être intimidantes. Ainsi, il est essentiel que tout survivaliste sérieux soit bien formé et préparé pour toutes sortes de scénarios. Apprendre les langues, acquérir des compétences en Bushcraft et en armes à feu, et apprendre à gérer le stress sont toutes des compétences essentielles et fondamentales à la pratique de la survie. Les clés pour réussir à survivre à n’importe quelle situation étant la préparation et l’expérience. De ce fait, assurez-vous de mettre en pratique régulièrement vos compétences acquises afin de vous tenir prêt à toutes éventualités.